espace publicitaire à saisir contactez-nous au +221 775714529

Les opinions exprimees sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Nous ne pouvons en aucune façon etre tenus pour responsables des propos tenus dans les contributions et les commentaires.

NB: Pour poster une contribution, merci de l'envoyer a gueyedaouda(arobase)gmail.com

Finale de la zone 5 de Bargny, un Be free d'enfer crache du feu sur Lamangui (Source : bargny.info )

befree-bargny-navetanes

Décidément Be free était trop fort pour Lamangui en ce 26 octobre 2014. Dans cette finale tant attendue qui est présidée par le maire de Bargny Gaye Abou Ahmed Seck , le public a assisté à un match qui s'est joué dans un sens unique. Be free a posé son pied sur le ballon dés les premières minutes de jeu et installa ainsi le danger dans le camp des poulains du coach Alassane Dione.

Finale de la zone 4 B : match trop nul pour une finale chez les attaquants (Source : bargny.info )

finale-zone-4B-bargny

Comme si ceux de Pancuur et de Gouye Meuck leur ont passé le témoin, les attaquants de Juure et de castors 3 ont été muets devant les buts pour le compte de la finale de la zone 4B de Bargny. Le public venu nombreux est resté sur sa faim, au lieu d'un match de foot, on a assisté à un jeu de passe entre défenseurs et milieux de terrain des finalistes du jour.


Entretien exclusif avec Djibril FAYE, 3ème adjoint au maire : « Le maire sait très bien qu’on ne peut pas diriger la ville de Bargny sans pour autant parler de la SOCOCIM… » (Source : bargny.info )

djibril-faye-bargny

Après une première participation aux élections locales sanctionnée par une place au bureau municipal, Djibril FAYE accorde un entretien exclusif à Bargny Info. Il se livre sans réserve en répondant avec une grande sincérité aux questions que nous lui avons posées. Il nous a succinctement fait part des projets en cours du maire, de ses ambitions et de son avenir dans la politique. Il n’a pas aussi manqué de souligner pourquoi il a quitté l’ALB.

Bargny : la dalle d’une classe de l’école 4 de Castors s’effondre et blesse 15 élèves (Vidéo) (Source : www.leral.net/ )

ecole-primaire-bargny

La dalle d’une classe de l’école 4 de Castors, à Bargny, département de Rufisque, région de Dakar s’est effondrée sur des jeunes élèves, blessant 15 d’entre eux.

Alioune Badara Diop, préfet de Dakar, sur la reconstruction du pont «Sénégal 92» : «Il n’y aura pas de reculade sur les déguerpissements» (Source : www.gfm.sn )

préfet

La messe est dite et l’engagement est ferme. «Toutes les occupations irrégulières et les infrastructures situées sur l’emprise du pont communément appelé Pont Sénégal 92, seront déguerpies. Les dates retenues seront respectées et il n’y aura pas de reculade.

Ecole Castors 4 de Bargny : une dalle s’effondre et fait 15 blessés (Source : www.bargny.info )

école

La dalle d'une salle de classe de l'école élémentaire des Castors 3 de Bargny s'est effondrée ce matin.

Juure et Castors 3 pour la finale de la zone 4 B de Bargny (Source : bargny.info )

finale-zone4B-bargny

Les dés sont jetés pour la finale de la zone 4 B dirigée par le président Lamine Sabara après une longue polémique concernant le joueur de l'A.S.C Juure Adams Gueye dit Baye Adams. On se rappelle que la jeunesse amicale de Kipp avait fait une évocation sur le concerné et avait obtenu gain de cause au niveau de la c.q.r.p de la zone 4 alors qu'elle avait perdu son match de demi finale sur le score d'un but à zéro

Finale de zone 4A de Bargny : ASC PANCUUR 0 : 0 ASC GUY MBEUCK (Source : bargny.info )

finale-zone4A-bargny

Hier, dimanche l’ASC PANCCUR affrontait l’ASC MBEUCK pour le compte de la finale de la zone 4A. Les deux équipes se sont neutralisées sur un score nul et vierge. Ainsi, après les quatre vingt dix minutes plus les deux mi-temps de la prolongation, les organisateurs ont été obligés de renvoyer les deux équipes à une deuxième édition à cause du temps crépusculaire qui n’était plus favorable au jeu. Ce match qui a tenu ses promesses sur le terrain et dans les gradins nous laisse sur notre faim en attendant la prochaine confrontation.