espace publicitaire à saisir contactez-nous au +221 775714529

Les opinions exprimees sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Nous ne pouvons en aucune façon etre tenus pour responsables des propos tenus dans les contributions et les commentaires.

NB: Pour poster une contribution, merci de l'envoyer a gueyedaouda(arobase)gmail.com

Augmentation du prix des terrains par la municipalité de Bargny (Source : )

bargny

Quand la nouvelle équipe municipale pense régler les urgences à Bargny avec des terrains vendus à 1 200 000

La patience est une vertu que chaque individu doit avoir afin de mieux gérer. En effet une équipe municipale doit impérativement être patiente, savoir observer sa population et pouvoir identifier ses besoins afin d’y subvenir. Ainsi vouloir précipiter les choses alors qu’ils n’ont pas encore fait une année à la municipalité n’est pas la meilleure solution.

Centrale à charbon de Bargny: Un projet très contesté (Source : bargny.info )

centralcharbonbargny

L’érection d’une centrale électrique à charbon de 125 Mw à Bargny-Minam qui devrait couvrir 50% des besoins en électricité du pays est un projet très «contesté», selon Lumière synergie développement (Lsd)


Journée de don de sang réussie par l'ASC NDOGOL (Source : www.bargny.info )

ndogol-bargny

le SAMEDI 15 NOV 2014 l'ASC NDOGOL en Collaboration avec hôpital principal de Dakar a organiser une journée de DON de Sang dans son fief à Pencum nianguène

L’AGONIE D’UN SECTEUR (Source : http://www.sudonline.sn/ )

pèche-bargny

Principale activité pourvoyeuse de ressources à Bargny, la pêche est entrée dans une lente agonie aggravée par la raréfaction de la ressource halieutique. Une situation qui pousse des jeunes de la localité à jeter leur dévolue sur les métiers de la maçonnerie où ils se contentent de journées de travail pour pouvoir assurer la dépense quotidienne. Les acteurs s’étaient mobilisés hier, à l’occasion de la semaine nationale contre les bateaux monstres, lancée par Greepeace.

«La pêche n’est plus ce qu’elle était autrefois,

Y EN N’A VRAIMENT MARRE ! (Source : http://www.bargny.info/ )

y-en-a-marre

Personne ne peut nier que le problème du sous-développement peut d’abord être un problème de mentalité, et quand c’est le cas, c’est très difficile à résoudre. Quand le président traite les sénégalais de fêtards, de gens qui gaspillent, c’est ce qu’il veut dire quelque part. Mais vues les décisions qu’il prend, à savoir l’augmentation des salaires et autres avantages des conseillers, la dotation de salaires à des femmes d’ambassadeurs, ne se rend-t-il pas compte que c’est donc lui qui donne l’exemple.

Finale de la zone 5 de Bargny, un Be free d'enfer crache du feu sur Lamangui (Source : bargny.info )

befree-bargny-navetanes

Décidément Be free était trop fort pour Lamangui en ce 26 octobre 2014. Dans cette finale tant attendue qui est présidée par le maire de Bargny Gaye Abou Ahmed Seck , le public a assisté à un match qui s'est joué dans un sens unique. Be free a posé son pied sur le ballon dés les premières minutes de jeu et installa ainsi le danger dans le camp des poulains du coach Alassane Dione.

Finale de la zone 4 B : match trop nul pour une finale chez les attaquants (Source : bargny.info )

finale-zone-4B-bargny

Comme si ceux de Pancuur et de Gouye Meuck leur ont passé le témoin, les attaquants de Juure et de castors 3 ont été muets devant les buts pour le compte de la finale de la zone 4B de Bargny. Le public venu nombreux est resté sur sa faim, au lieu d'un match de foot, on a assisté à un jeu de passe entre défenseurs et milieux de terrain des finalistes du jour.

Entretien exclusif avec Djibril FAYE, 3ème adjoint au maire : « Le maire sait très bien qu’on ne peut pas diriger la ville de Bargny sans pour autant parler de la SOCOCIM… » (Source : bargny.info )

djibril-faye-bargny

Après une première participation aux élections locales sanctionnée par une place au bureau municipal, Djibril FAYE accorde un entretien exclusif à Bargny Info. Il se livre sans réserve en répondant avec une grande sincérité aux questions que nous lui avons posées. Il nous a succinctement fait part des projets en cours du maire, de ses ambitions et de son avenir dans la politique. Il n’a pas aussi manqué de souligner pourquoi il a quitté l’ALB.