bargny Infos

La Ville de Bargny dans le web

Entretien exclusif avec Medza, jeune rappeur engagé. Il vient de sortir son deuxième single, après la défense de Bargny sa ville Natale

| 0 Commentaires

medza-bargnyPour ceux qui ne vous connaissent pas, qui est MEDZA?  

Je m’appelle Médoune Ndoye et mon nom de scène est Medza. Je suis né et j’ai grandi à Bargny. Ayant fait mon cursus scolaire à Bargny, j’avais l’amour du Hip Hop vu que mon grand frère Birane Ndoye était artiste et m’a transmis le virus.

Quand avez-vous décidé de vous verser carrément dans la musique?

J’ai décidé de virer carrément dans la musique après la sortie de mon son, djirim (orphelin) ou j’ai chanté mon vécu, ayant perdu mon père a l’âge de 4ans. J’ai touché la sensibilité des mélomanes qui ont apprécié à gauche et à droite.

Vous êtes membre d’un groupe. Est-ce que vous pouvez nous parler de son histoire?

J’évolue en carrière solo. Au début de ma carrière, j’étais membre d’un crew black system avec mon cousin MC  KEDAL sortant des tubes comme ma vision, maman Africa. Quelques temps après, j’ai suivi ma carrière solo, vu que la musique n’est pas une compétition mais plutôt une mission que je me suis donné. J’ai pris le temps d’écrire beaucoup de textes et de chercher. Je sors un tube appelé Wallou Askanou Bargny, bien apprécié par la communauté locale, nationale et, dans la sous région. Le son Wallou avec des lyrics crus et hardcore m’a couté la police, des menaces et agressions. Mais Dieu merci mon engagement m’a fait gagner le soutien, le respect et de la considération. Ayant fait beaucoup de médias comme seneweb, ajonews, rewmi fm, rmd et tant d’autres, je voyais des appréciations au plan nationale, comme internationale.

En tant qu’acteur, comment voyez-vous le mouvement rap à Bargny?

Pour le rap Bargnois, je confirme qu’il y a du talent mais il manque des scènes ; un manque de volonté de nos autorités. Et j’invite les artistes à plus d’ouverture.

Sur le plan artistique, quels sont les projets à court terme?

Pour mes projets : sortie de mixtapes, mettre ma propre marque de vêtements et prester en band.

MEDZA, le rappeur engagé comment  apprécie-t-il la politique du nouveau maire?

Pour la nouvelle équipe, elle ne m’inspire pas confiance. On risque pire qu’avec  l’ancien régime. La preuve, le logement des étudiants, les problèmes d’éclairage public. Le new maire n’est pas l’homme qu’il faut pour un Bargny émergent. Ce sont ces copains qui gèrent l’intérim.

Votre dernier mot.

Dieu merci je remercie tout ceux qui m’ont soutenu dès le début et, jusque là, Modou Gueye, Djibril Faye, Dr Khalifa Ciss, Père Diabaye, l’infatigable Mbaye Sembene, Tamsir Mbengue, la famille, mes amis fans et mention spéciale au public Bargnois. Pour finir j’invite le monde à s’aimer et  j’apprécie le travail que vous abattez sur le net. A tous ceux qui apprécient ce que je fais big up, aux autres qui n’apprécient pas je vous dis respect. I’m like that, never gonna change Medza.

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*