bargny Infos

La Ville de Bargny dans le web

Honneurs à nos « Yaye Bargny »

| 0 Commentaires

yaye bargnyC’est l’heure du journal sur la radio Bargny FM via la fréquence de facebook. Au programme : qui suis-je? Restez à l’écoute et nous vous donnerons l’information autrement.

SAMA TOWN BARGNY est à la réalisation et à la présentation.
SAMA TOWN BARGNY VOUS DIT ASSALAMOUALEIKOUM ET VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE.

Très chères femmes, Chers frères et sœurs Bargnois, chers amis et habitants parmi nous, une question me revient souvent pour me demander “QUI SUIS-JE ?“et autres. A force d’avoir trop parlé sans me faire connaître, je crois que présentation pourrait aider certains même si je ne le souhaite pas…

Rien n’est plus beau que de démarrer sa présentation avec qui est dans nos cœurs, celle qui pour qui nous ne cessons de nous battre,… Je voudrais nommer : “SAMA YAYE BOYE“.

“SAMA YAYE BOYE “
Ma Yaye Boye, c’est la femme qui se lève dès le premier appel du muezzin après son mari pour l’aider à se préparer à aller à la Mosquée ou au travail sans atteindre le soleil se pointer à l’horizon. C’est la femme qui accompagne son mari très tôt à la Mosquée ou qui se retrouve derrière lui pour l’accompagner dans la prière matinale pour rendre grâce et prier pour une agréable journée à toute la famille. C’est la femme qui ne pense pas à faire face au miroir très tôt le matin tellement qu’elle est préoccupée à la réussite de son premier repas matinal…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est la femme qui dans le noir, dans l’obscurité, sans accompagnant, malgré le froid glacial, se lève pour préparer le petit déjeuner sans faire du bruit, ni réveiller la famille pour qu’on l’aide. C’est elle qui ne dort si bassines et vases ne manquent d’eau…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est la femme qui prépare le petit déjeuner sans en prendre et qui espère le prendre avec la famille malgré la faim, la fatigue et l’inconscience des enfants qui se réveillent tardivement. C’est la femme qui prend la peine de nettoyer toute la maison, mettre en ordre tout le désordre crée par la famille sans piper mot, réorganiser la maison sans que les désordonnés ne regardent toutes les efforts qu’elle fait pour rendre la maison belle et accueillante…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est la femme qui se lève très tôt pour attendre l’eau du robinet. C’est elle qui pour laver le linge, n’hésite pas à tremper ces mains dans l’eau glaciale du matin. C’est elle qui pour notre plaisir de porter de beaux habits est prête à gâter ces belles et douces mains dans les travaux…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est celle qui sort à 4h du matin ou 5h du matin, sans garde du corps, part au travail sans manger ni se maquiller et qui garde espoir de gagner d’avoir un petit gain pour pouvoir repartir réinvestir ou le partager avec sa famille ou dans les tontines…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est la femme qui “ndeyssane !“ s’endort pour reprendre de la force dans le bus avec son tenue de travail. Mais que beaucoup de gens repoussent, fuient, ne cèdent pas la place ou ne tiennent pas leurs paniers pour ne pas être sali… Alors que c’est elle qui nettoiera tout pour eux…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est la femme qui va au marché après que toute la famille est sortie de la maison. C’est celle qui ne pense pas se reposer de suite. C’est celle qui n’impose pas à son mari une somme pour la dépense quotidienne en bon gestionnaire qu’elle est…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est la femme qui, dans la cuisine, au bureau, dans les champs, …, dans son travail se donne à fonds pour réussir ces missions difficiles tant bien que mal sans attendre les honneurs de la famille. C’est elle qui même l’enfant sur le dos n’empêche de faire son travail ou des bassines d’eau… C’est celle qui sans un homme à ces côtés, éduque, gère la famille et ne pense pas fuir ces responsabilités malgré les difficultés…

“SAMA YAYE BOYE“
C’est la femme qui après les bons repas, après la vaisselle, prend le peu de son temps pour se rendre belle manch’Allah, discuter avec la famille et les amis sans montrer signe de fatigue, ni de tristesse… C’est elle qui s’occupe de nous, nous parfume, parfume nos habits, la chambre, nous entretient… THIEUME !!!

“SAMA YAYE BOYE “
C’est la femme qui sait se rendre belle et respectée quand il faut. C’est celle qui incarne la solidarité, l’amour, le sens du partage, l’honneur, l’éducatrice, “djiguéne djou mane goor“… C’est la femme, qui la nuit, ne dort jamais sans que toute la famille ne soit au lit. C’est l’ange gardien qui ne sait tenir une arme pour se défendre… C’est celle qui est prête à faire notre travail, se battre pour nous, prête à nous galvaniser, prête à créer une chanson pour nous motiver, prête à supporter et attendre le retour du mari parti en voyage malgré le temps…

“SAMA YAYE BOYE ?“
C’est la femme qui est partie en donnant la vie (paix à leurs âmes), laissant son enfant sans amour maternelle, c’est celle que tout le monde ne cesse de pleurer mais qu’une autre essaiera toujours de remplacer. C’est elle qui est prête à se sacrifier pour la famille… C’est elle qui est être à éduquer un enfant sans le connaître…

“SAMA YAYE BOYE ?“
C’est la femme qui un jour qui ne suffit pour faire sa présentation, ni des mots,… cette femme la c’est la vie en résumé. C’est celle à qui je donne le nom de : “YAYE BARGNY“.

DJA GUEENE DJEUFF, BALE LINE NIOU AKHE, DJARABOTINES DJIGUEENOUS BARGNY…
DJA GUEENE DJEUFF, BALINE NIOU AKHE, DJARABOTINES DJIGUEENOUS ADOUNA…

Je vous souhaite une très bonne journée. Que Dieu vous bénisse et vous protège.(Sources photos : Festival Bargny Rythmes Sur Mer)
Ce journal est à présent terminé. Ce journal est à présent terminé. Nous vous disons à très bientôt pour un autre journal et DIEUREU GUEENE DIEUFF

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*