bargny Infos

La Ville de Bargny dans le web

Pour soutenir les acteurs de la Pêche, le ministre Oumar Guèye promet 19 complexes frigorifiques. Il sont destinés à la conservation des produits halieutiques.

| 0 Commentaires

femmes-transformatrices-bargnyLes femmes transformatrices ne sont pas laissées en rade dans la nouvelle politique du ministère de la Pêche. « Il y avait une première phase des complexes frigorifiques : la phase 1 du programme indien. C’était à peu près, 5 milliards de FCFA pour 15 complexes frigorifiques. Mais ce programme n’a pas répondu aux attentes des populations. En tout cas, moi je ne suis pas satisfait de ce que j’ai vu. La preuve, ces complexes ne fonctionnent pas. Parce qu’il était prévu qu’une fois que l’entreprise finit son installation, les communes amènent l’eau et l’électricité », a déclaré le ministre devant les députés, à l’Assemblée nationale.

« Mais, quasiment, aucune commune ne l’a fait. Cependant, grâce au COSEC, nous allons reprendre cela. Et très prochainement, nous allons rendre fonctionnels les 15 complexes. Dans le nouveau programme qui est de 9.5 milliards de francs Cfa, il n’y aura pas les mêmes problèmes. Nous avons intégré et l’eau et l’électricité. Les deux entreprises pré-sélectionnée sont, avec nos équipes, en train de faire le tour des différents sites qui sont retenus pour commencer les travaux dans les meilleurs délais », a-t-il révélé.

Et de poursuivre : « nous allons appuyer les femmes transformatrices. Nous avons, d’ailleurs, commencé avec ce qui a été fait à Bargny, à Gokhu Mbathie, à Saint-Louis et nous allons continuer ce programme pour moderniser l’exploitation de ce type de poissons au niveau des femmes transformatrices… Nous veillerons à ce qu’une quote-part leur soit réservée pour éviter que les entreprises n’achètent tout… »

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*