bargny Infos

La Ville de Bargny dans le web

Résumé d’un regard sur le problématique du foncier à Bargny

| 2 Commentaires

terrains-a-vendreIl faut interroger la sociologie pour bien comprendre les modes locaux de gestion du foncier. pour mieux appréhender la question foncière à Bargny,il faut remonter dans le temps pour savoir que le droit de propriété privée familiale est un droit connu et qui s’adapte à toute la législation sénégalaise.Les populations ne considèrent pas la loi sur le domaine national comme leur affaire; car pour eux la question n’est pas juridique mais économique. Et les propositions de la commune portant sur la création d’un projet de lotissement dont les frais de bornage s’élèveraient à 1 200 000 f cfa ne fait que conforté les populations dans leur logique.
IL est important de mettre en exergue de manière beaucoup plus approfondie la gestion coutumière du foncier et la confrontation entre logique traditionnelle et logique moderniste qui en découle.
Toutes les terres de Bargny ont été brader soit par la commune, soit par l’état par des procédures d’expropriations et de régularisation qui ne disent pas leur nom tant sur le plan juridique que coutumier de par sa tenure. Le temps des expropriations pour cause d’utilité publique, des projets tels que la Goana, les grands travaux du président donnent place à l’émergence des pôles économiques (DIAMNIADIO, LAC ROSE, DENI BIRAM NDAO, DAGGA) et les populations ne sont la que pour constater les faits.
En revisitant le foncier, Bargny est agresser de tout part par des projets de l’état du Sénégal pratiquement sans aucune contre-partie.
Le Central à Charbon sur un lotissement administratif déjà attribuer, La Communalisation de Sendou, L’accaparement de faite de la SNHLM sur les terres de KHEITH, L’accaparement des terres de Mbalibor par Le Groupe BOLLORE, et la création du Pole de Diamniadio vient s’ajouter à cette liste.
Favorisons le dialogue et revenons sur le contexte de la gestion locale du foncier.
Pour une gestion meilleure

layefal

2 Commentaires

  1. C.est le legs de mardiouf au peuple de bargny qui vient de constater ce mal.

  2. Moi mon blem c’est k depuis longtemps face à toutes ces agressions on voyait personne en parlé à ce niveau des débats le maire actuel hérite d’une situation quasi invivable ça va mal partout à BARGNY et personne ne proposer de solution et voilà k le lotissement de finkone dont les frais de bornage sont de 1200000 pour parer disent ils aux problèmes d’urgence k BARGNY rythme au son de foncier foncier . c’est vrai on respecte le droit coutumier mais qu’ils aillent regulariser aussi leurs biens .

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*